Puis-je licencier un salarié qui fait les soldes sur internet au travail ?

La durée du travail effectif est le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l’employeur et se conforme à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles.

Le surf sur internet représente ainsi une chute de productivité de 17,6% pour l’entreprise. Cette baisse de production peut avoir des conséquences diverses et variées sur l’activité : baisse de vigilance du fait de la distraction, retard dans le traitement des dossiers ou des commandes ou encore insatisfaction des clients.

Face au préjudice qui peut être causé à l’entreprise, vous pouvez réagir. En effet, il a été admis qu’un salarié puisse être licencié pour faute grave pour s’être connecté à de multiples reprises, dans le même mois, sur des sites privés notamment des sites marchands, de sorties et événements régionaux ainsi qu’à des réseaux sociaux et à un site de magazine féminin .

Quoi qu’il en soit, prenez une sanction qui soit adaptée à la gravité de la faute. Tout dépend alors de l’impact que le comportement du salarié a sur l’image et la sécurité de l’entreprise.

solde travail

SI VOUS SOUHAITEZ OBTENIR

DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

CONTACTEZ NOUS AU : 01 82 93 00 22

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s