Contrôle technique : ce qui change à partir du 20 mai 2018

Parmi les mesures à retenir, cet arrêté arrêté du 2 mars 2017 prévoit notamment :

  • d’augmenter le nombre de points de contrôle à vérifier passant de 123 points à 133;
  • d’introduire un 3eniveau de défaillance, le niveau critique (exemple : feux stop défectueux), en plus des deux niveaux actuels (mineur et majeur) ce qui impliquera une augmentation du nombre de défaillances potentielles (environ 600 contre près de 460 aujourd’hui) ;
  • de réduire la validité du contrôle technique au jour du contrôle en cas de constat d’une défaillance critique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s