Les enjeux de la gestion des stocks

Les responsables de la gestion des stocks doivent perpétuellement rechercher l’équilibre juste entre le niveau de satisfaction des consommateurs et les coûts engendrés par la constitution des stocks.

Une quantité élevée de stocks (surstockage) peut provoquer : 

  • des charges financières élevées.
  • des charges fixes (bâtiment, étagères, engins lourds de manutention …)
  • des charges variables (Salaires du personnel, frais d’entretien, quittances d’électricité, pertes dues à la détérioration ou à l’obsolescence des produits stockés …) ;
  • des immobilisations des capitaux. Chaque article qui entre en stock est valorisé et réduit ainsi les facilités de trésorerie;

  
Une quantité trop faible de stocks peut provoquer :

  • une augmentation des risques de rupture de stocks, avec quelques fois des conséquences financières graves;
  • la désorganisation d’un système de production entier (goulots d’étranglement, augmentation des stockages intermédiaires) ;
  • une diminution des bénéfices de vente et une perte de la clientèle déçue par la mauvaise qualité de service (retard de livraison, disponibilités insuffisantes, ruptures …).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s