Expert-comptable et commissaire aux comptes

Les entreprises ont l’obligation de tenir une comptabilité, qui est plus ou moins contraignante en fonction de leur régime fiscal.

Elles peuvent la tenir elles-mêmes ou la confier à un expert-comptable.

L’intervention d’un commissaire aux comptes est, quant à elle, obligatoire dans les sociétés qui dépassent certains seuils. Ces seuils ont été rehaussés par la loi Pacte.

La nomination d’un commissaire aux comptes est obligatoire lorsque la société dépasse, à la clôture de l’exercice, 2 des seuils suivants :
– Total du bilan supérieur à 4 millions d’euros.
– Chiffre d’affaires HT supérieur à 8 millions d’euros
– Nombre de salariés supérieur à 50.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s