ACHATS EN LIGNE : 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ (1)

1) Je vérifie que le site marchand est sûr

Si vous utilisez régulièrement un site marchand, vérifiez que l’adresse est correcte surtout si vous trouvez que sa page d’accueil ou ses modalités de fonctionnement vous semblent un peu différentes. Tapez toujours vous même l’adresse du site. S’il s’agit de votre premier achat sur ce site, vérifiez les points suivants :

  • les informations sur l’entreprise doivent être claires et complètes (nom, adresse…),

  • on doit pouvoir les contacter par téléphone ou courrier électronique,

  • les garanties de livraison et de retour doivent être indiquées,

  • vous devez pouvoir accéder à vos données personnelles et demander leur correction ou suppression,

  • les conditions générales de vente du site marchand doivent décrire précisément les modalités de paiement applicables sur le site.

 

2) Je reste vigilant face à un courrier électronique

  • N’utilisez jamais le lien figurant dans un courrier électronique pour vous connecter à un site commerçant et y réaliser un paiement : c’est à vous de saisir l’adresse du site internet du commerçant.
  • Ne répondez jamais à un courrier électronique douteux utilisant les coordonnées ou l’identité (logo, visuel…) d’un site commerçant. Ne fournissez jamais d’informations à l’expéditeur d’un tel message.

  • Faites aussi attention aux messages ou SMS vous incitant à appeler un numéro ou à vous connecter.

 

3) Je protège les données de ma carte bancaire

Ne donnez jamais le code confidentiel de votre carte bancaire, à qui que ce soit. Evitez de donner les informations de votre carte par courrier (électronique ou papier), par sms ou téléphone si vous pouvez faire autrement (paiement par internet…). Ne donnez les informations et données de votre carte qu’à un commerçant dont vous êtes sûr. Pour un achat en ligne ou pour réserver un bien ou service, on peut vous demander :

le n° de votre carte bancaire : 16 chiffres (au recto),

la date d’expiration (au recto),

le cryptogramme : 3 derniers chiffres imprimés (au verso, le cryptogramme peut être dynamique, il change régulièrement),

le nom et éventuellement le prénom (au recto)

et souvent un code d’authentification supplémentaire de type 3DSecure. Envoyé le plus souvent par sms, ce code permet de vérifier que la personne en train d’effectuer le paiement est bien le propriétaire de la carte.

Publié par MP Conseils

Dirigeante de la société MP Conseils basée à Mennecy (91). MP Conseil a pour but d'aider les TPE et PME dans leurs difficultés de gestion au quotidien, les accompagner, les informer et les former,...

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :