Accident du travail : démarches à effectuer

Si vous êtes victime d’un accident du travail, vous devez le déclarer auprès de votre employeur et faire constater vos blessures par un médecin. Ces démarches vous permettent de bénéficier de la prise en charge à 100 % des frais médicaux liés à l’accident. Votre employeur est tenu de déclarer l’accident à la Caisse Primaire d‘Assurance Maladie (CPAM)Lire la suite « Accident du travail : démarches à effectuer »

Obligations de l’employeur au moment de la reprise du travail

Si vous avez déja opté pour la DSN : la reprise du travail de votre salarié à la date prévue par l’arrêt de travail doit être signalée dans la DSN mensuelle si la reprise du travail de votre salarié a lieu plus tôt que prévu, vous devez le déclarer dans un délai de 5 joursLire la suite « Obligations de l’employeur au moment de la reprise du travail »

Obligations de l’employeur au début de l’arrêt de travail : l’attestation de salaire

Dès reception du volet 3 de l’avis d’arrêt de travail délivré par le médecin de votre salarié, vous devez établir son attestation de salaire. Cette attestation permet de déclencher le versement des indemnités journalières auxquelles votre salarié peut avoir droit. Plus vite l’attestation de salaire sera transmise, plus vite votre salarié pourra percevoir ses indemnitésLire la suite « Obligations de l’employeur au début de l’arrêt de travail : l’attestation de salaire »

La sécurité sociale des indépendants : changements 2019

En 2019, la période transitoire se poursuit avec de nouvelles évolutions. Depuis le 1er janvier 2019, la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) prend en charge l’ensemble des assurés qui débutent une activité indépendante ou changent d’activité indépendante. Les nouveaux travailleurs indépendants bénéficieront des mêmes services en ligne que les salariés sur ameli.fr : Remboursements de soins Versement d’indemnités journalières Paiement deLire la suite « La sécurité sociale des indépendants : changements 2019 »

La transformation du CICE en réduction de cotisations patronales d’assurance maladie

Le CICE et le CITS, crédit d’impôt de taxe sur les salaires, seront transformés en allègement de charges patronales d’assurance maladie. Actuellement, les cotisations patronales d’assurance maladie s’élèvent à 13%. En 2019, les employeurs bénéficieront d’un taux réduit de 7% pour tous les salariés qui entrent dans le périmètre de la réduction générale de cotisations patronales ou réduction Fillon. Les salariésLire la suite « La transformation du CICE en réduction de cotisations patronales d’assurance maladie »

La transformation du CICE en réduction de cotisations patronales d’assurance maladie

Le CICE et le CITS, crédit d’impôt de taxe sur les salaires, seront transformés en allègement de charges patronales d’assurance maladie. Actuellement, les cotisations patronales d’assurance maladie s’élèvent à 13%. En 2019, les employeurs bénéficieront d’un taux réduit de 7% pour tous les salariés qui entrent dans le périmètre de la réduction générale de cotisations patronales ou réduction Fillon. LesLire la suite « La transformation du CICE en réduction de cotisations patronales d’assurance maladie »